samedi 16 juin 2012

Notre atelier-bal du lundi

Un petit aperçu des ateliers-danse de La Cascade qui ont lieu un lundi par mois à Bagneux (photos prises le 14 mai 2012).





Après l'effort, le réconfort !




Il paraît qu'en France tout finit par des chansons ! A la Cascade, au moins, on ne fait pas mentir le proverbe..
Et Jean-Pierre n'hésite pas à donner de sa personne !  Ici il interprète avec beaucoup de réalisme Sur la place de la Bastillle
 

mardi 17 avril 2012

Reconnaître les modes de la musique trad

Quelques tutoriels sur les modes musicaux

Un site sur le sujet avec démos mp3
Tutoriel : Identifier à l'oreille un mode mélodique
Autre tutoriel 
Video de démonstration au piano :

Modal Scales on Piano: Dorian, Lydian, Mixolydian, etc. from chordman on Vimeo.

Une liste d'airs celtiques avec midis, partitions et indication du mode, proposée par Chris Peterson (traduire "minor" par mode de la)

Christian Souchon : La Musique en Bretagne (contient une liste d'airs classés par modes avec midis et parfois partition)

Des études détaillées :

 

Des exemples en trad français ou celtique 


Mode majeur ou mode de do (alias hypolydien) 

Un mode omniprésent !

La Crousado, première bourrée de cette vidéo, est en mode majeur. Comparer avec la seconde, Ieu n'ai cin sos, présentée plus bas, en mode de la.
 
Présentation des musiciens par leymenestriedeprovence

La Crousado dans le répertoire auvergnat (Canteloube.mid - .myr* ; interprétée par le cabrettaire Guillaume et le vielliste Gueniffet  (1930, 78 t) ; interprétée par Gérard Delors et al.
* NB. les fichiers .myr nécessitent l'installation du plug-in Myriad

 

Mode de ré (alias dorien)

The Rakes of Kildare : partition ; midi
et The Swallowtail (ou Swallow's Nest) Jig : partition ; midi


Autre interprétation de The Rakes of Kildare


Dans le répertoire auvergnat (Canteloube) :

 

Mode de sol (alias mixolydien)


La Valse à Chailloux : partition ; midi
 
The Spanish Lady - paroles sur Wikipedia - partition


par les Dubliners


par Celtic Woman


par Órla Fallon et les Dubliners


Dans le répertoire auvergnat  (Canteloube) :
  • Grande (chant de labour) .mid - .myr
  • La passion de Jésus-Christ .mid  .myr ; voir collectages en Limousin, 1913 : 1 (fa mixolydien) ; 2 (sib mixolydien) ; 3
  •  Réveillez .mid - .myr

 

Mode de fa (alias lydien)

The Bob of Fettercairnpartition et midi ; autre partition


  • Une version  de La Passion de Jésus-Christ qui me paraît être en mode lydien, même s'il manque le do# qui permettrait d'être sûr qu'elle n'est pas en majeur.

  •  (A comparer avec ces versions canadiennes, dont j'hésite encore à déterminer le mode - à vos commentaires !)

 

Mode de la (alias hypodorien), dont le mineur harmonique est dérivé

Oï aï aï couci ièu foraï (Canteloube) .mid - .myr


La bourrée de Marrakech - partition


Dans le répertoire auvergnat (Canteloube) :

 

Mode mineur harmonique

Esperanza, avec Marc Perrone : partition 1 ; partition 2 ; autre partition en mode de la 



mardi 8 novembre 2011

Le trad européen au Japon

Naoki Ueo, musette de Cour
Ensemble Cornemuse
De l'Irlande...

... au musette...

... en passant par la Suède...
...la Bavière...

... la Galice...

... et on commence jeune !

Les groupes
Les émissions de radio
Les festivals
Les facteurs d'instruments
  • Makoto Nakatsui (uilleann pipes)
  • Harao Kondou (cornemuses)
  • Ken Matsusaka (tin-whistles et uilleann pipes)


La Zone

Inclassable !

mercredi 19 octobre 2011

Violoneux d'Auvergne/Limousin


des violons en sabots - Francis Lapeyre -1981 par laclapefilms
Extrait d'un documentaire de 51' tourné en 1981- dvd disponible 15 € frais d'envoi compris.Francis Lapeyre
17 rue du bois sabot
28100 Dreux


 Joseph Perrier

Louis Jarraud
 François "Lilou" Malthieux

Photos de musiciens

Quelques CDs


Et, pour les collectionneurs, les anciens vinyles !
Le Répertoire

(Comprend 2 CDs)
(Recueil épuisé, mais CD d'accompagnement disponible)
Les Enquêtes

Les Héritiers
Études
Blogs
Forums

samedi 24 septembre 2011

Inconnus en France, célèbres partout ailleurs, les "Chants d'Auvergne" de Canteloube

Joseph Canteloube, compositeur français (1879-1957). Après s'être livré à un important travail de collectage de chansons populaires en Auvergne/Rouergue/Quercy, a voulu arranger pour orchestre et chanteurs lyriques quelques unes des plus belles mélodies qu'il avait recueillies. Ce travail pratiquement inconnu en France est célèbre à peu près partout ailleurs, comme en témoignent les vidéos ci-dessous glanées sur le Web :

 

Lou Bailero : Netania Davrath


Lou Bailero: Anne Sofie von Otter


Lou Bailero : Madeleine Grey (1933)


Pastré, dé dèlai l'aïo, as gaïre dè boun tèn ? dió lou baïlèro, lèro?
Lèro, lèro, lèro, lèro, baïlèro lô!
È n'aï pas gaïré, è dió, tu, baïlèro, lèro?
Lèro, lèro, lèro, lèro, baïlèro lô!

Pastré, couci foraï, èn obal io lou bèl rîou ? dió, lou baïlèro, lèro?
Lèro, lèro, lèro, lèro, baïlèro lô!
Espèro mé, te báû cerca, baïlèro, lèro?
Lèro, lèro, lèro, lèro, baïlèro lô!

Chanté par Mlle X, bergère à Vic-sur-Cère (Cantal) en 1900

Lou Bailero : version instrumentale, par un ensemble japonais

Voir l'article オーヴェルニュの歌 (Chants d'Auvergne) sur Wikipedia Japon

E passo de dessai, N'aï pas ieu de mïo, Lo calhe, Lo postouro delaissado : Anna Caterina Antonacci

 

È passo dè dessaï!
È passo dellaï l'aïo!
Bendras olprès de ièu,
Què d'ofaïré parlorèn,
È lou restan del jiour
N'en parlorén d'amour!

Né pouodi pas passa!
Couci bouos qué iéu passi?
N'aï pas de pount d'arcados
È n'aï pas dè batéu,
Ni máï dè pastourel
Qué mè siasco fidèl!

Aurias léu un batéu
Sè tu èros poulido!
Aurias un pount d'arcados,
Aurias un pastourel
Qué té serio fidèl
È máï djusqu'al toumbel!

 

Lou Coucut, Lo Fiolaire, Lou Boussu, Malhurous qu'o uno fenno : Kiri Te Kanawa


Lou coucut oqu'os un auzel
Que n'io pas cap plus de to bel
Coumo lou coucut qué canto,
Lou mió coucut, lou tió coucut, bis.
E lou coucut dès autrès!
Dió ! Obès pas èntendut canta lou coucut?

Per obal lo found del prat,
Sé n'io un aubré flourit è gronat,
Qué lou coucut l'i canto.
Lou mió coucut, lou tió coucut, bis.
E lou coucut dès autrès.
Dió ! Obès pas èntendut canta lou coucut?

E se toutse les coucuts
Boulioù pourta souneto, ô!
Né forióu çin cent troumpetoï!
Lou mió coucut, etc.


Chanté par M. Aurières, à Port-d'Agres (Aveyron) en 1902
Ton qu’ère pitchounèlo,
Gordavè loui moutous.
Ti lirou lirou … la la diri tou tou la lara!

Obio ’no counoulheto
è n’ai près u postrou.
Ti lirou lirou … la la diri tou tou la lara!

Per fa l’obiroudèto
Mè domound’ un poutou.
Ti lirou lirou … la la diri tou tou la lara!

E ièu soui pas ingrato
En lièt d’un n’in fau dous!
Ti lirou lirou … la la diri tou tou la lara!

Chanté par Mme Léonie Louro le 20 nov. 1907 à Lacan (Lot)

Oh, Madelon, je dois partir


-- Ma Madelon, je dois partir :
Je suis conscrit, faut obéir !
Je dois servir la France.
    Et adieu donc ! bis
Je dois servir la France,
Ma belle Madelon !

-- Mon cher aimant, si tu t'en vas,
Tu me mettras dans l'embarras.
C'est chose bien cruelle,
    Et adieu donc ! bis
C'est chose bien cruelle,
Ah ! Pauvre Madelon !

-- Dans l'embarras, que me dis-tu ?
Tu crains que je revienne plus ?
Tu crains donc que je meure,
    Et adieu donc ! bis
Tu crains donc que je meure,
Ma belle Madelon !

-- Quand tu seras au régiment
Tu m'écriras de temps en temps !
Envoie de tes nouvelles
    Et adieu donc ! bis
Envoie de tes nouvelles
A ta bell' Madelon !
-- Je t'écrirai, sèche tes pleurs,
Car tu es seule dans mon coeur !
Ne te mets pas en peine,
    Et adieu donc ! bis
Ne te mets pas en peine,
Ma belle Madelon !

-- Je sens mon coeur rempli d'espoir
Mais voici l'heure du départ.
Tu pars, tu vas rejoindre
    Et adieu donc ! bis
Tu pars, tu vas rejoindre
Ah ! Pauvre Madelon !

Madelon, faut nous dire adieu,
En nous quittant les larmes aux yeux.
Viens me faire conduite
    Et adieu donc ! bis
Viens me faire conduite
Ma belle Madelon !



Chanté par M. Alfred Cancé à Bagnac (Lot) en 1903

Jou l'pont do Mirabel : Elysium


ComScore

Sur archive.org : Madeleine Grey (1930)

  1. L'aio de rotso
    Ound' onoren gorda?
    Obal din lou Limouzi)
  2. Bailero
  3. N'ai pas ieu de mio
  4. Lo Calhe
  5. Bressairola
  6. Malurous qu'o uno fenno
  7. Lo Fiolaire
  8. L'Antoueno
  9. Passo pel prat

L'Anthologie des chants populaires français

L'Anthologie des chants populaires français de Joseph Canteloube est une importante compilation qui date de 1951 et qui n'est toujours pas épuisée ! A l'origine elle se vendait sous deux formes
  • soit en 4 volumes reliés toile (chacun d'environ 400 pp., sur papier bible)
  • soit en fascicules par province

TABLE DES TOMES

   Tome I : PROVENCE, LANGUEDOC, ROUSSILLON, COMTÉ DE FOIX, BÉARN, GASCOGNE, CORSE.

   Tome II : SAVOIE, DAUPHINÉ, LYONNAIS, AUVERGNE, GUYENNE, AUNIS, SAINTONGE, ANGOUMOIS.

   Tome III : POITOU, VENDÉE, BERRY, MARCHE, LIMOUSIN, NIVERNAIS, BOURBONNAIS, BOURGOGNE, FRANCHE-COMTÉ, LORRAINE, ALSACE.

   Tome IV : FLANDRE, ARTOIS, PICARDIE, CHAMPAGNE, ILE-DE-FRANCE, ORLÉANAIS, TOURAINE, ANJOU, MAINE, NORMANDIE, BRETAGNE.

Aujourd'hui les volumes 1, 3 et 4 sont toujours disponibles et se vendent à un prix raisonnable (de l'ordre de 30 € le volume). Le volume 2 est épuisé mais les fascicules correspondants sont toujours disponibles. Donc avis aux amateurs...
Commander en ligne : di-arezzo ; La Flûte de Pan 


Voir aussi...

Initiation à la podorythmie québecoise

Un premier exemple



Diabl dans la fourche par oceandream14

Explications techniques




Schéma animé





Autre démonstration




Exemples (suite)